Les Schneider à Châtellerault : une grande famille

La recherche systématique de tous les collatéraux des mes aïeux permet de se rendre compte que mon aïeul n’a pas immigré seul à Châtellerault.
En effet, Séraphin (identifié sur le schéma par une étoile) est descendu de son Ottrott-le-Haut (67) natal avec ses frères Jean-Baptiste et Joseph mais aussi avec deux de ses oncles qui sont venus également avec certains de ses cousins et cousines.


Ils ont pour une partie d’entre eux, fondé leur famille à Châtellerault ou bien amené leur famille dans leurs valises. Séraphin est le premier d’entre eux à se marier à Châtellerault avec une autochtone, en 1831.

Ils habitent tous de façon rapprochés soit à la manufacture d’armes blanches elle-même, soit autour de la manufacture d’armes dans le quartier Châteauneuf comme la majorité des alsaciens qui ont émigrés à Châtellerault. Ils habitent principalement dans la Grande Rue Châteauneuf. Il existe d’ailleurs une « cour commune Schneider » donnant sur la Grand’Rue et autour de laquelle sont disposées plusieurs maisons. Elle figure sur un plan d’alignement de 1843 aux Archives Municipales et Communautaires de Châtellerault (plan que je n’ai pas encore en ma possession 😥 ).

Ils ont des liens très forts entre eux. Dans tous les actes d’état civil apparaît soit un frère, soit un cousin, soit un oncle en tant que témoin dans les actes d’état civil ou notariés.
Il leur arrive d’acheter des biens en commun.
Ils se prêtent également de l’argent, comme on peut le voir dans l’inventaire après décès d’Honorine Chevalier, ils doivent Au Sr Schneider-Lhuilier celle de cinquante francs pour argent prêté, et dans celui de Joseph qu’il est du la somme de cent quinze francs à Mr Bettermann pour le loyer à échoir le vingt quatre juin prochain des ateliers qu’occupait feu M. Schneider dans la maison de mon Sr Betterman.

Sources aux Archives départementales de la Vienne :
Minutes passées devant Maitre Paul Emile Chasteau, en résidence à Châtellerault 
4E18 309 – Minute en date du 3 décembre 1854, Inventaire après décès d’Honorine Chevalier
Minute passée devant Maitre Alfred Martin, en résidence à Châtellerault :
4E2 158 – Minute en date du 22 mai 1858, Inventaire après décès de Joseph Schneider

« Ces armuriers venus d’ailleurs », Revue d’histoire du Pays Chatelleraudais, publication du centre châtelleraudais d’histoire et d’archives, n°22 de décembre 2011

3 réflexions sur “Les Schneider à Châtellerault : une grande famille

  1. Pingback: Portrait de Joseph Schneider |

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s