Une enfant « trouvée » : Anne Férant

Pendant mes vacances d’été, j’ai fait un peu de généalogie à mes heures perdues (eh oui c’est addictif, vous m’auriez vu m’esquinter les yeux à consulter des actes d’état civil avec un réseau wifi de camping sur ma tablette 10 pouces … les gens me regardaient un peu bizarrement …).
Je me suis concentrée sur le couple Louis Georges Charpentier et Anne Férant dont je n’avais aucune information hormis leurs noms et la connaissance de 2 de leurs enfants : François Désir et et Marie, cette dernière étant mon aïeule directe.

Ces deux enfants étant nés sur la commune de Fains (Eure), j’ai de nouveau cherché (pour être à 100% sure que ce n’était pas là) leur mariage sur la commune dans les tables décennales et ne le trouvant pas j’ai recherché toutes les naissances/décès des Charpentier et Férant sur la commune. J’ai retrouvé trace du décès de Louis Georges ainsi que la naissance de 2 autres enfants dont un né hors mariage : Louis Auguste (né le 17 septembre 1830).

J’ai enfin réussi à retrouver l’acte de mariage de mon couple sur la commune d’Hécourt (Eure) le 17 février 1834, commune limitrophe de Fains.

J’étais déjà en joie de l’avoir trouvé mais à la lecture de celui-ci, j’ai retenu un cri de joie (oui j’étais au camping déjà que j’avais l’air bizarre, il ne fallait pas en rajouter :P).

CHARPENTIER_LouisGeorges_FERANT_Mariage_AD27_Hécourt_8mi2226_vue125_extrait

extrait de l’acte de mariage entre Louis Georges CHARPENTIER et Anne FERANT – Archives Départementales de l’Eure, Hécourt, 8mi2226 – vue 125

Anne Férant, domestique demeurant à Vernon fille majeure agée de vingt quatre ans, élève de l’hospice des enfants trouvé de Paris, admise audit hospice le 6 février 1813. Inscrite à la mairie du huitième arrondissement le 22 mars 1810, fille d’André Férant et d’Agnès Lemaire son épouse

Je n’ai pu consulter, pour le moment, que son acte de naissance reconstitué qui m’apporte déjà quelques informations :

Anne Férant, native de Paris et inscrite en la mairie du huitième arrondissement le vingt deux mars mil huit cent dix, fille d’André Alexandre Férant et d’Agnès Lemaire, son épouse, cette dernière décédée à Paris susdit arrondissement acte inscrit en l’état civil le vingt trois janvier mil huit cent treize
A été admise audit hospice le six février mil huit cent treize, et qu’elle en est sortie en dernier lieu le douze mai mil huit cent quatorze pour être placée dans le département de l’Eure

Je sais donc déjà que ses parents vivaient rue Saint-Marguerite (actuelle rue Trousseau), rue qui était assez miséreuse. A la mort de sa femme, le père qui était imprimeur a déposé sa fille (peut être d’autres enfants ?) à l’hospice alors qu’elle n’était âgée que de 3 ans. Cette dernière a été placée dans le département de l’Eure, alors qu’elle n’avait que 4 ans. A son mariage elle travaillait d’ailleurs dans la ville de Vernon ‘Eure).

Pour la suite, j’ai regardé les répertoires des enfants trouvés, consultables sur le site des archives de Paris et connaissant la date exacte de l’entrée à l’Hospice d’Anne, cela ne me semblait qu’une formalité. Pour l’année 1813, je trouve une « Ferrand » pour le mois de février mais qui ne se prénomme pas Anne et une « Ferrant’ qui se prénomme Anne mais qui est entrée en Août :

Répertoires d’admission des enfants assistés de la Seine (1742-1914) - Archives de Paris, D2HET 49

Répertoires d’admission des enfants assistés de la Seine (1742-1914) – Archives de Paris, D2HET 49

On verra laquelle est mon aïeule quand j’irais consulter les dossiers concernant son admission à l’hospice …

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s